L'Hôpital Privé Sainte Marie, un établissement de proximité

 

Créé en 1969, l'Hôpital Privé Sainte Marie a rejoint le Groupe Générale de Santé en 1991, premier réseau d'hospitalisation privé en France et en Europe.

Bâtiments de l'Hôpital

Situé au nord-est de l'agglomération chalonnaise, l'Hôpital Privé Sainte Marie est le plus important établissement de soins privé de la région Bourgogne, avec une capacité de 316 lits et
places :

  • 164 lits de chirurgie dont 8 lits de soins continus,
  • 34 places de chirurgie et anesthésie ambulatoire,
  • 76 lits de médecine dont 10 lits de soins continus,
  • 34 postes de chimiothérapie,
  • 8 postes de dialyse.
     

 

L'Hôpital Privé Sainte Marie réunit aujourd'hui 100 praticiens et 400 salariés qui proposent un service de proximité aux habitants de l'agglomération chalonnaise et de Saône-et-Loire. Il s'insère dans l'organisation sanitaire de Bourgogne avec une offre enrichie et cohérente :

Un pôle médical

Anesthésie, cardiologie, pneumologie, oncologie, gastro-entérologie, chimiothérapie, hémodialyse en unité de dialyse médicalisée, radiologie, scanner et radiothérapie.

Un pôle chirurgical

Orthopédie, ophtalmologie, digestif, urologie, thoracique, vasculaire, gynécologie, stomatologie, ORL, ainsi que chirurgie réparatrice.

Un plateau technique performant

Vue extérieure de l'Hôpital

L'hôpital Privé Sainte Marie dispose d'un plateau technique organisé autour de :

  • 14 salles de bloc opératoire, dont 2 salles d'endoscopie,
  • une salle de réveil composée de 22 places,
  • une salle cystoscopie urinaire et fibroscopie bronchique,
  • un pôle d'endoscopie bronchique et digestive avec echo endoscopie,
  • techniques cardiologiques et pneumologiques.
  • un service de radiologie conventionnelle et d'un scanner,
  • un service de radiothérapie,
  • un service de kinésithérapie,
  • un partenariat avec un laboratoire d'analyses médicales,
  • diverses conventions de coopération pour la scintigraphie, le Pet Scan et l'imagerie par résonance magnétique.

L'hôpital Privé Sainte Marie assure une prise en charge pluridisciplinaire des patients dans les domaines de la chirurgie, médecine, chimiothérapie et dialyse. De plus, l'établissement adhère au réseau Onco-Bourgogne qui a pour but d'organiser la prise en charge globale des patients atteints d'un cancer.

Quelques chiffres clés (2009)

  • 12 000 patients en hospitalisation complète, chirurgie et médecine,
  • 8 500 patients en ambulatoire,
  • 9 000 séances de chimiothérapie,
  • 5 000 séances de dialyse,
  • 40 patients en hospitalisation à domicile.